DJALA GOLD

Or Humique

L’utilisation des composés de l’or est liée à la toxicité minimale des doses appliquées, mais, le cas échéant, permet de retirer de la zone de la réaction les radicaux libres restés par l’influence pyro-cinétique sans application de n’importe quelles irradiations extérieures. On assure la possibilité de diriger les mécanismes des interactivités électroniques nucléaires, ainsi que la quantité et la direction de la polarisation nucléaire. En même temps, avec la réduction des valeurs des champs magnétiques dans la zone du procès oncologique, augmente la probabilité du renversement nucléaire du spin des molécules de la substance de la cellule cancérisée en liason avec les électrons localisés sur les atomes de l’or.

Les valeurs négatives de la magnétisation nucléaire liées à la présence des atomes de l’or, se manifestent considérablement dans de faibles champs magnétiques de la cellule cancéreuse, et puis diminuent rapidement dans la mesure de la croissance du champ de la cellule compensée. À la suite de l’influence, l’intégrité structurelle fonctionnelle des membranes des cellules se stabilise, l’autoréglage des échanges d’eau et de sels s’assure, la résistance des organes vitaux augmente, le potentiel oxydant de relèvement du milieu intercellulaire se normalise, les hydroclathrates intercellulaires se rétablissent.

L’efficacité du produit chimique: une haute efficacité est assurée par la bioaccessibilité et la perméabilité de l’ensemble au lit sanguin et flux lymphatique, ainsi que par les composés structurelles spécifiques capables de bloquer la protection anti-oxydante de la flore pathogène végétale.

*L’or est le seul métal avec l’énergie endothermique de la chimisorption, et à cette utilisation, il n’adjoint pas l’oxygène du tout ce qui est appliqué pour la neutralisation de la charge à la surface des membranes cellulaires des formations cancéreuses dans les conditions de la génération des formes actives de l’oxygène dans la zone lésée.

Un des problèmes complexes dans le traitement des maladies oncologiques c’est l’indétection des cellules cancéreuses par le système réfractaire d’un homme. A l’étude, on utilise le copmlexe bas-moléculaire  élaboré capable de transformer activement le tissu oncologique ce qui permet aux cellules immunitaires compétentes d’apprendre et supprimer les cellules de la tumeur.


+38 (067) 641 88 88
+38 (067) 638 41 50

4, Ostrovskyy Side-Street, Yasnyy,
49000 Dnipro, Ukraine

tv8888mail.ru
infodjala-gold.com
All rights reserved© DJALA GOLD